ihp





Infectiologie


A MORC-driven transcriptional switch controls Toxoplasma developmental trajectories and sexual commitment.

  • Type d'offre :

 Parasitologie 

Dayana C. Farhat, Christopher Swale, Céline Dard, Dominique Cannella, Philippe Ortet, et al.
A MORC-driven transcriptional switch controls Toxoplasma developmental trajectories and sexual commitment.
Nat Microbiol. 2020 Feb. 

 Presse 

Un nouveau modèle in vitro de reproduction sexuée du parasite Toxoplasma comme alternative à l’expérimentation sur les chats.

Les chats sont les seuls animaux dans lesquels le parasite Toxoplasma effectue une reproduction sexuée, limitant ainsi l’étude de la transmission de la toxoplasmose à l’Homme. Dayana C. Farhat et ses collègues (IAB, Inserm U 1209 / CNRS UMR 5309 / UGA) ont réussi à produire in vitro les formes sexuées en reprogrammant l’épigénome de Toxoplasma. Cette étonnante découverte publiée dans Nature Microbiology révèle une face, longtemps cachée, du cycle parasitaire, et ce sans recourir à l’expérimentation sur des chats.

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Jeudi 20 Février 2020

2018 Ebola virus disease outbreak in Équateur Province, Democratic Republic of the Congo: a retrospective genomic characterisation.

  • Type d'offre :

 Maladies infectieuses - Ebola 

Mbala-Kingebeni P, Pratt CB, Wiley MR, Diagne MM, Makiala-Mandanda S, Aziza A, Di Paola N, Chitty JA, Diop M, Ayouba A, Vidal N, Faye O, Faye O, Karhemere S, Aruna A, Nsio J, Mulangu F, Mukadi D, Mukadi P, Kombe J, Mulumba A, Duraffour S, Likofata J, Pukuta E, Caviness K, Bartlett ML, Gonzalez J, Minogue T, Sozhamannan S, Gross SM, Schroth GP, Kuhn JH, Donaldson EF, Delaporte E, Sanchez-Lockhart M, Peeters M, Muyembe-Tamfum JJ, Alpha Sall A, Palacios G, Ahuka-Mundeke S.
2018 Ebola virus disease outbreak in Équateur Province, Democratic Republic of the Congo: a retrospective genomic characterisation.
Lancet Infect Dis. 2019 Jun;19(6):641-647. doi: 10.1016/S1473-3099(19)30124-0. 

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Jeudi 20 Février 2020

FHL1 is a major host factor for chikungunya virus infection.

  • Type d'offre :

 Maladies infectieuses - Virus chikungunya 

Meertens L, Hafirassou ML, Couderc T, Bonnet-Madin L, Kril V, Kümmerer BM, Labeau A, Brugier A, Simon-Loriere E, Burlaud-Gaillard J, Doyen C, Pezzi L, Goupil T, Rafasse S, Vidalain PO, Bertrand-Legout A, Gueneau L, Juntas-Morales R, Ben Yaou R, Bonne G, de Lamballerie X, Benkirane M, Roingeard P, Delaugerre C, Lecuit M, Amara A.
FHL1 is a major host factor for chikungunya virus infection.
Nature. 2019 Oct;574(7777):259-263. doi: 10.1038/s41586-019-1578-4.

 

 Presse 

Une protéine essentielle à la réplication du virus chikungunya identifiée

Les mécanismes de l’infection des cellules humaines par le virus chikungunya restent très mal compris. Sous la direction d’Ali Amara (Inserm, CNRS, Université de Paris) à l’Institut de Recherche de l’Hôpital Saint-Louis AP-HP, en collaboration avec l’équipe de Marc Lecuit (Institut Pasteur, Inserm, département des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP et Université de Paris), des chercheurs ont identifié une protéine cruciale pour la réplication du virus dans ses cellules cibles. Ces travaux, publiés dans la revue Nature, ouvrent des perspectives thérapeutiques dans la lutte contre le chikungunya.

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Jeudi 20 Février 2020

The Global Fund in the era of SDGs: time to rethink?

  • Type d'offre :

 Global health 

Thuilliez J, Barré-Sinoussi F, Dabis F, Moatti JP, Yazdanpanah Y.
The Global Fund in the era of SDGs: time to rethink?
Lancet Public Health. 2020 Jan;5(1):e17. 

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Jeudi 20 Février 2020


Site par ID-Alizés