ihp





Microbiologie


Implementation of a complex bone and joint infection phage therapy center in France: Lessons to be learned after 4 years' experience

  • Type d'offre :

 Phagothérapie et antibiorésistance 

Ferry T, Kolenda C, Briot T, Lustig S, Leboucher G, Laurent F; Lyon BJI study group; Lyon Bone and Joint Study Group; PHAGEinLYON Study Group. Implementation of a complex bone and joint infection phage therapy center in France: Lessons to be learned after 4 years' experience. 
Clin Microbiol Infect. 2021 Oct 4:S1198-743X(21)00556-5.

Through this letter to the editor, Infectious diseases specialists from Lyon (Inserm U1111, CNRS UMR5308, ENS de Lyon, UCBL1, Hospices Civils de Lyon) indicate that a "phage 2.0 era" is now open, and it becomes necessary to identify relevant indications and assess efficacy in these indications through clinical trials. They set out to identify the clinical settings in which phage therapy provides medical benefit. Phage therapy has a huge potential to reduce the burden of implant-associated infections and antimicrobial resistance. However, in their view, implementation needs a specific approach different from that for antibiotics. In the phage therapy 2.0 era, nation-wide academic referral centers for phage therapy need to be set up in each European country, in direct connection with the respective national healthcare authorities, with a European interactive network for phage therapy (which has yet to be created). This should promote and foster: (i) sharing of experience, (ii) discussions at the level of each European nation but also with the EMA about the regulatory status of phages; and (iii) assessment of performance in clinical trials.

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Jeudi 21 Octobre 2021

Inhibition of d-alanylation of teichoic acids overcomes resistance of methicillin-resistant Staphylococcus aureus

  • Type d'offre :

 Antibiorésistance 

Coupri D, Verneuil N, Hartke A, Liebaut A, Lequeux T, Pfund E, Budin-Verneuil A. Inhibition of d-alanylation of teichoic acids overcomes resistance of methicillin-resistant Staphylococcus aureus.
J Antimicrob Chemother. 2021 Aug 27:dkab287. 
 

 Press 

Les Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM) sont des pathogènes multirésistants classés hautement prioritaires. Bien qu'il existe encore quelques antibiotiques actifs contre le SARM, des efforts sont nécessaires pour découvrir de nouveaux antibiotiques et de nouvelles stratégies de traitement car des résistances à ces nouveaux médicaments ont déjà été signalées.  Des chercheurs du CNRS, du laboratoire de Chimie Moléculaire et Thioorganique de l'Université de Normandie, ont identifié que des inhibiteurs de la d-alanylation des AT ciblant les enzymes du système Dlt devraient être des adjuvants thérapeutiques prometteurs, notamment en combinaison avec les carbapénèmes, afin de restaurer l'efficacité thérapeutique de cette classe d'antibiotiques contre le SARM.

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Mardi 31 Aout 2021

Humans with inherited T cell CD28 deficiency are susceptible to skin papillomaviruses but are otherwise healthy

  • Type d'offre :

 Susceptibilité génétique 

Béziat V, Rapaport F, Hu J, Titeux M, Bonnet des Claustres M, Bourgey M, Griffin H, Bandet É, Ma CS, Sherkat R, Rokni-Zadeh H, Louis DM, Changi-Ashtiani M, Delmonte OM, Fukushima T, Habib T, Guennoun A, Khan T, Bender N, Rahman M, About F, Yang R, Rao G, Rouzaud C, Li J, Shearer D, Balogh K, Al Ali F, Ata M, Dabiri S, Momenilandi M, Nammour J, Alyanakian MA, Leruez-Ville M, Guenat D, Materna M, Marcot L, Vladikine N, Soret C, Vahidnezhad H, Youssefian L, Saeidian AH, Uitto J, Catherinot É, Navabi SS, Zarhrate M, Woodley DT, Jeljeli M, Abraham T, Belkaya S, Lorenzo L, Rosain J, Bayat M, Lanternier F, Lortholary O, Zakavi F, Gros P, Orth G, Abel L, Prétet JL, Fraitag S, Jouanguy E, Davis MM, Tangye SG, Notarangelo LD, Marr N, Waterboer T, Langlais D, Doorbar J, Hovnanian A, Christensen N, Bossuyt X, Shahrooei M, Casanova JL.
Humans with inherited T cell CD28 deficiency are susceptible to skin papillomaviruses but are otherwise healthy.
Cell. 2021 July
 

 Press 

Découverte d'une première cause génétique pour le syndrome de l'homme-arbre (papillomavirus cutané)

De très rares patients dans le monde porteurs de papillomavirus humains (HPV) développent des formes sévères de ces maladies virales, dont le syndrome de « l’homme-arbre ». Cette maladie très handicapante se manifeste par une poussée anarchique de cornes cutanées pour lesquelles une chirurgie n’est pas efficace. Dans le cadre d’une collaboration internationale, des chercheurs de l’Inserm et enseignants-chercheurs d’Université de Paris et médecins de l’AP-HP regroupés à l’Institut Imagine (Inserm/Université de Paris, AP-HPde l’hôpital Necker-Enfants malades ont mis en évidence pour la première fois une cause génétique de ce syndrome. Ce travail publié dans la revue Cell a été mené par Vivien Béziat, sous la supervision des Pr Jean-Laurent Casanova et Laurent Abel qui dirigent un laboratoire associé entre Paris et l’Université Rockefeller de New York. 

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Mardi 03 Aout 2021

Toxoplasma LIPIN is essential in channeling host lipid fluxes through membrane biogenesis and lipid storage

  • Type d'offre :

 Parasitologie 

Dass S, Shunmugam S, Berry L, Arnold CS, Katris NJ, Duley S, Pierrel F, Cesbron-Delauw MF, Yamaryo-Botté Y, Botté CY.
Toxoplasma LIPIN is essential in channeling host lipid fluxes through membrane biogenesis and lipid storage.
Nat Commun. 2021 May 
 

 Press 

Toxoplasmose : une balance métabolique parasitaire pour gérer et épargner les ressources de l'hôte 

La survie des parasites responsables de la toxoplasmose dépend du contrôle des ressources lipidiques puisées chez leur hôte. Dans cette étude, publiée  dans la revue Nature Communications, les scientifiques montrent que le parasite met en place une “balance métabolique” permettant de gérer l’acquisition des lipides, leur consommation et leur stockage, évitant sa mort par surconsommation et lipotoxicité

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Mardi 15 Juin 2021

Human and preclinical studies of the host-gut microbiome co-metabolite hippurate as a marker and mediator of metabolic health

  • Type d'offre :

 Microbiote intestinal 

Brial F, Chilloux J, Nielsen T, Vieira-Silva S, Falony G, Andrikopoulos P, Olanipekun M, Hoyles L, Djouadi F, Neves AL, Rodriguez-Martinez A, Mouawad GI, Pons N, Forslund S, Le-Chatelier E, Le Lay A, Nicholson J, Hansen T, Hyötyläinen T, Clément K, Oresic M, Bork P, Ehrlich SD, Raes J, Pedersen OB, Gauguier D, Dumas ME.
Human and preclinical studies of the host-gut microbiome co-metabolite hippurate as a marker and mediator of metabolic health.
Gut. 2021 May.
 

 Press 

Composé d'origine bactérienne associé à la diversité du microbiote intestinal et à une meilleure santé cardiovasculaire et métabolique

Le bon fonctionnement de notre microbiote intestinal a un impact sur notre santé générale, physique et psychologique. Comprendre comment l’architecture du microbiote et la fonction des bactéries qui l’habitent influent sur l’organisme est devenu un axe de recherche essentiel ces dernières années. Dans ce contexte, des chercheurs et chercheuses de l’Inserm et d’Université de Paris, en collaboration avec des équipes d’Inrae, de l’Imperial College à Londres et de l’université de Copenhague au Danemark ont montré qu’un métabolite issu des bactéries intestinales, l’hippurate, est associé à la diversité du microbiote. Il jouerait un rôle important pour notre santé cardiovasculaire et métabolique, notamment en participant à la régulation de la glycémie. 

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Lundi 07 Juin 2021

Uropathogenic E. coli induces DNA damage in the bladder

  • Type d'offre :

 Microbiologie 

Chagneau CV, Massip C, Bossuet-Greif N, Fremez C, Motta JP, Shima A, Besson C, Le Faouder P, Cénac N, Roth MP, Coppin H, Fontanié M, Martin P, Nougayrède JP, Oswald E. 
Uropathogenic E. coli induces DNA damage in the bladder. 
PLoS Pathog. 2021 Feb.

 

 Press 

La toxine colibactin à l’origine de dommages à l’ADN retrouvée chez des patients souffrant d’infections urinaires

Les infections urinaires touchent plus de 50 % des femmes, dans certains cas de manière récurrente. La bactérie E. coli est très souvent impliquée dans le développement de ces infections. Pour la première fois, des scientifiques de l’Inserm, du CHU de Toulouse, d’INRAE, de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier et de l’École nationale vétérinaire de Toulouse ont identifié la présence d’une toxine produite par ces bactéries dans les urines de patientes, qui aurait pour effet d’endommager l’ADN des cellules de la vessie. Ces résultats ouvrent la voie à de nouvelles réflexions pour affiner la prise en charge des patientes sujettes à infections urinaires récurrentes et soulèvent la question du rôle des infections urinaires dans le cancer de la vessie.

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Mardi 02 Mars 2021

RNA antitoxin SprF1 binds ribosomes to attenuate translation and promote persister cell formation in Staphylococcus aureus

  • Type d'offre :

 Microbiote 

Pinel-Marie ML, Brielle R, Riffaud C, Germain-Amiot N, Polacek N, Felden B.
RNA antitoxin SprF1 binds ribosomes to attenuate translation and promote persister cell formation in Staphylococcus aureus.
Nat Microbiol. 2021 Jan.

 

 Press 

Un nouveau mécanisme impliqué dans le développement d‘infections bactériennes persistantes

Les infections bactériennes dites « persistantes » sont associées à des échecs importants des traitements antibiotiques. Des chercheurs de l’Inserm et de l’Université de Rennes 1, en collaboration avec une équipe de recherche basée en Suisse, ont mis en évidence un nouveau mécanisme permettant d’expliquer l’entrée en persistance de la bactérie Staphylococcus aureus, ou staphylocoque doré. Les chercheurs se sont intéressés à un ARN non codant des staphylocoques dorés, et ont montré qu’une fois positionné sur les ribosomes des staphylocoques, cet ARN (antitoxine SprF1) diminue la synthèse des protéines pendant la croissance de la bactérie. Ce mécanisme favorise la formation de staphylocoques persistants qui deviennent insensibles aux antibiotiques.

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Lundi 11 Janvier 2021

Dietary Emulsifiers Directly Impact AdherentInvasive E. coli Gene Expression to Drive Chronic Intestinal Inflammation

  • Type d'offre :

 Microbiote 

Viennois E, Bretin A, Dubé PE, Maue AC, Dauriat CJG, Barnich N, Gewirtz AT, Chassaing B. Dietary Emulsifiers Directly Impact Adherent-Invasive E. coli Gene Expression to Drive Chronic Intestinal Inflammation.
Cell Rep. 2020 Oct.

 

 Press 

Les émulsifiants alimentaires augmentent le pouvoir pathogène de certaines bactéries et le risque d’inflammation intestinale

L’alimentation jouerait un rôle dans le déclenchement d’inflammations intestinales pouvant aboutir au développement de certaines pathologies, comme la maladie de Crohn. Des chercheurs de l’Inserm, du CNRS et de Université de Paris ont montré que les émulsifiants alimentaires présents dans de nombreux plats transformés pouvaient avoir un impact délétère sur certaines bactéries spécifiques du microbiote intestinal, conduisant à une inflammation chronique.

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Mardi 02 Février 2021

Effect of gut microbiota on depressive-like behaviors in mice is mediated by the endocannabinoid system

  • Type d'offre :

 Microbiote 

Chevalier G, Siopi E, Guenin-Macé L, Pascal M, Laval T, Rifflet A, Boneca IG, Demangel C, Colsch B, Pruvost A, Chu-Van E, Messager A, Leulier F, Lepousez G, Eberl G, Lledo PM.
Effect of gut microbiota on depressive-like behaviors in mice is mediated by the endocannabinoid system.
Nat Commun. 2020 Dec.

 

 Press 

Le microbiote intestinal participe au fonctionnement du cerveau et à la régulation des humeurs

La dépression est un trouble mental qui touche plus de 264 millions de personnes de tous âges dans le monde. La compréhension de ces mécanismes est essentielle pour le développement de stratégies thérapeutiques efficaces. Des chercheurs de l’Institut Pasteur, de l’Inserm et du CNRS ont conduit une étude qui montre qu’un déséquilibre de la communauté bactérienne intestinale peut provoquer un effondrement de certains métabolites qui est responsable de l’état dépressif. Ces résultats montrent qu’un microbiote intestinal sain contribue au fonctionnement normal du cerveau.

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Jeudi 17 Décembre 2020

Division and Adaptation to Host Environment of Apicomplexan Parasites Depend on Apicoplast Lipid Metabolic Plasticity and Host Organelle Remodeling

  • Type d'offre :

 Parasistologie 

Amiar S, Katris NJ, Berry L, Dass S, Duley S, Arnold CS, Shears MJ, Brunet C, Touquet B, McFadden GI, Yamaryo-Botté Y, Botté CY.
Division and Adaptation to Host Environment of Apicomplexan Parasites Depend on Apicoplast Lipid Metabolic Plasticity and Host Organelle Remodeling.
Cell Rep. 2020 March

 

 Press 

Comment le parasite s'adapte à la nutrition de son hôte

Existe-t-il un lien entre notre état de santé et notre alimentation et la propagation de maladies infectieuses et chroniques dues à des agents parasitaires présents dans notre organisme ? Dans cet article paru dans la revue Cell reports, les scientifiques montrent comment des parasites intracellulaires de l’homme responsables de la toxoplasmose et du paludisme sont capables de ressentir l’état nutritionnel de leur hôte pour mettre en place un programme métabolique unique assurant leur survie. Ces travaux apportent un éclairage nouveau dans la compréhension de l’interaction métabolique entre ces pathogènes et leurs hôtes humains. 

Details

Date d'arrivée à l'ITMO : Mardi 15 Juin 2021


Site par ID-Alizés